Jour 1 – Corée du Sud Avec RBO

Il est minuit dépassé, heure de Montréal

Je voyage dans le temps à bord du 747; c’est déjà demain plein soleil à Séoul pour ce 2h 30 de l’après-midi totalement déphasé. L’espace aérien russe est chose du passé depuis une heure environ, nous arrivons par la délinquante Corée du Nord.

Séoul

20 heures d’avion, ça vous zappe vos toasts au beurre de pinottes du matin jusqu’en Indochine ça…

Au énième service tout à l’heure, les agents de bord m’ont équipé de fourchettes et couteaux. Euh… pourquoi les trois quarts du Boeing reçoivent des baguettes eux…, avec de la sauce piquante !? Je call mon spicy kit et mes chop sticks, au grand dam de l’équipage.

Les hublots sont pas mal tous fermés, un gros dortoir qu’il est devenu notre coucou géant. Il nous reste un dernier vol avant le dodo sur la terre ferme, en Asie. Ce n’est quand même pas gagné, ce sera un autre 5 heures sur Hanoï et Marie vient de m’achever en me disant que notre guide, le sémillant Mr. Bang, nous sort à souper en ville avant de nous conduire à l’hôtel.

Maths rapides… on aura 24 heures d’Air Canada dans le corps, 3 vols, une passe V.I.P. au festival des fuseaux horaires, d’innombrables livraisons de dîners, collations, soupers, déjeuners… dans le désordre… pis on s’éclatera dans le night life Vietnamien pour finir. Je vais me plaindre tient !?

imageIl y a ce kid tout près de moi qui roupillait solide dans les bras de sa maman au-dessus du sol canadien. Pas vieux avec ses petites mitaines de laines pour ne pas se grafigner le visage. Marie-Claude et moi on l’a espionné l’air de rien, de vrais voyeurs à se rincer l’oeil de longues minutes à son insu, tellement mignon le bonhomme.

3e et dernière ‘ride’ au-dessus des nuages. J’ai le chef Groleau qui se cherche un crayon pour ses papiers de visa vietnamien… C’est que je l’ai spotté Bruno de Rock & Belles Oreilles depuis notre 1er vol à Montréal…

Je dis à MC que Bonjour la police est avec nous, un siège en avant. Marie me croit ‘quasi’ mais elle doute. Au 2e vol, elle m’avoue avoir reluqué son adresse email par-dessus l’épaule du comique. On ne l’achalera pas le mec, il doit se faire arrêter à chaque coin de rue quand il sort de chez lui !

Mais là, Ringo Rinfret vient nous voir direct pendant le vol Séoul / Hanoï…

« J’me cherche un crayon pour mon visa.. »

Bin quin, je lui dis, on n’aurait pas osé venir vous déranger, mais ça vaudrait peut-être un petit autographe pour mes 2 fils ce crayon ! Samuel et Étienne sont des fans finis de RBO.

Bruno nous décoche son sourire breveté, je vois presque la petite étoile faire ‘cling’ sur le coin d’une dent. Il me dit: tant que cet autographe n’est pas pour toi, c’est ok… J’imagine qu’à l’âge que j’ai il préfère rendre 2 ados heureux qu’un membre de la FADOQ comme moi !

On lui sort papier de fortune et stylo. Il me demande mon nom… oups… Je me demande ce qu’il mijote en écrivant pour Samuel et Ētienne…

imageHanoï est de plus en plus proche… On a le trou de cul en dessous du bras comme dit ma mère… Planchette japonaise dans pas long, on le souhaite.

On vous donne des news à partir du sol au prochain blogue !

Yves et Marie-Claude

Advertisements

2 réflexions sur “Jour 1 – Corée du Sud Avec RBO

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s